Hello les amis !

Aujourd’hui, j’aimerais vous parler de ma collaboration avec Timex !

Vous l’avez compris, il s’agit là d’horlogerie. Mais pas n’importe laquelle !
Timex fait partie des plus grands horlogers du monde. Fondée en 1854, au Connecticut, la marque est réputée pour sa robustesse et sa fiabilité.  Même Mark Twain (oui, le célèbre écrivain) l’a adoptée…. Mais pas seulement ! En effet, Timex propose, depuis toujours, une large sélection de modèles de montre, qui s’adapte aux âges et aux goûts de tous, du plus jeune au sénior, en passant par l’influenceur exigeant.

Ainsi, au début du siècle dernier, c’était Mickey Mouse qui ornait les montres des jeunes enfants, faisant le succès de Timex qui s’adaptait à son époque.

Mais revenons en 2017, où Timex fête la quarantenaire de son modèle phare, la Easy Reader. Et, comme tout bon anniversaire est accompagné de cadeau(x), la marque a voulu le célébrer avec nous, influenceurs, autour de la campagne baptisée #TakeTime.

L’Easy Reader est une montre qui se veut épurée, pratique mais avec du caractère dans un design moderne américain. Pour ma part, le modèle retenu est TW2R46500, de la catégorie Timex Allied dont l’égérie est le fameux boxeur de la MMA, Daniele Scatizzi.

Ce qui la distingue des autres, c’est la brillante association du sport et du chic, que j’aime beaucoup également comme vous avez pu le constater sur mes article liifestyle. Le cadran de cette montre est typiquement celui des Timex (dont le mot clef est, ne l’oublions pas, héritage) : circulaire, chiffres numériques simples et bien contrastés. Le fond est sobre et élégant, noir, une teinte au dessus de celle du cuir du poignet. Les aiguilles sont, détail chic, assorties aux chiffres du cadran ET à l’acier mat du boitier.

Sur le côté de la montre, un petit carré indique la date du jour, également dans les nuances de noir. Enfin, la trotteuse des secondes est orange, ce qui apporte immédiatement un côté sportif haut de gamme à l’ensemble de la montre. Le bouton pressoir est travaillé, tout strié afin de permettre à son utilisateur une meilleure prise en main.

Revenons maintenant sur le bracelet de cette très belle montre, c’est toujours le détail qui m’intéresse le plus… 🙂

Ici, on a donc du cuir lisse, de bonne manufacture, sans ornements pour en polluer le style sobre et épuré. Deux petites surpiqures, ton sur ton bien évidemment, de part et d’autre du cadran perfectionne ce bracelet en lui apportant l’ultime touche de classe qui se marie parfaitement bien avec le cadran et ses aiguilles bicolores.

Ainsi, Timex réussit à nouveau son alliance chic et sport pour un résultat choc : du cuir, du noir, de l’orange, de l’acier mat, le tout créant une superbe montre qui va très bien à mon poignet, je dois vous l’avouer !

Enfin, quelques caractéristiques techniques bien sur de mon modèle.
Son mouvement est analogique, à quartz et elle possède, comme toutes ses semblables, la signature Timex : le système INDIGLO Night Light, qui permet ainsi de consulter l’heure à tout moment de la nuit. Elle possède un éclairage uniforme du fond de la montre, doux et dans les teintes bleues afin de protéger nos yeux si sensibles à cette lumière.

Et, pour cette édition spéciale anniversaire, le système INDIGLO nous fait un joli clin d’œil en faisant apparaître le nombre « 40 » pour le modèle EasyReader ! Et petit plus, elle est étanche jusqu’à une profondeur de 50 mètres.  Ainsi, vous comprenez désormais pourquoi Timex est en constante évolution depuis sa création et comment ses montres sont aujourd’hui synonymes de précision et de performance.

You can tell a lot about a man by the dress watch he wears…

N.