Hello les amis 😉

En cette période bien estivale et synonyme de vacances, je voulais vous parler d’une marque absolument géniale.

Comme vous n’êtes pas sans le savoir, je ne mesure pas 1m80 et ma période de croissance est pourtant révolue. J’ai donc trouvé LA marque qui me permet d’être à la hauteur idéale, avec style et élégance.

Il s’agit d’une marque italienne, GUIDOMAGGI où le représentant, Emanuele, a pris cette problématique de taille très au sérieux et propose donc tout une gamme de chaussures rehaussantes, pour tous les styles et pour tous les goûts.

Bien évidemment, tous les modèles sont masculins. L’esprit reste assez italien, donc les modèles sont élégants, parfois sportifs mais toujours classes. Les meilleurs matériaux ont été sélectionnés pour des paires tout simplement parfaites, cousues main, aux finitions impeccables.

Tous les modèles permettent de choisir la largeur du pied et le rehaussement souhaité, qui est parfaitement discret pour ne pas dire invisible.
Ces chaussures étant de très bonne manufacture, la qualité est au rendez-vous et elles resteront en superbe état pendant des années (oui, il faut être un minimum soigneux et les entretenir un peu quand même, comme tout le reste ;)).

Pour ma part, j’ai jeté mon dévolu sur une paire, que j’ai vraiment adorée !

Pour la première, il s’agit de mocassins, modèle Berne, avec la tige en cuir de veau suédé, donc super souple, dans un beige assez clair tout en restant neutre, donc qui peut s’associer facilement avec un bermuda en lin, un jean, un Chino ou encore un pantalon de costume.

J’ai surtout apprécié le détails des glands en cuir, plus foncés, sur le devant, qui rappellent discrètement la semelle et le talon de la chaussées.
En terme de confort, rien à redire, ils sont hyper confortables, avec une semelle en cuir.

Et, mine de rien, ils peuvent faire gagner jusqu’à 6 cm, selon la personnalisation choisie du modèle !

Le modèle est dispo juste ici.
Vous pouvez découvrir toutes les collections disponibles sur le site français, italien et US.

N.